Page d'accueil
Nous connaître Année Marie Balavenne Mars 2016 Août 2017

Français | English | Español
Identifiez-vous

Burkina Faso : journée emplie d’action de grâces !


Ce samedi 29 juillet 2017, notre vice-province a célébré et magnifié notre fondatrice Marie Balavenne par la clôture de son année jubilaire des 350 ans.  Cette célébration s’est déroulée dans la cathédrale de Diébougou, alors que deux sœurs, Eugénie Somé et Evelyne Palenfo, s’engageaient par vœux définitifs dans la Congrégation des Filles du Saint-Esprit.   

Au cours de l’Eucharistie, présidée par Monseigneur Laurent Dabire, évêque de Dori, Evelyne et Eugénie ont prononcé leurs vœux perpétuels. De nombreux prêtres, personnes consacrées et fidèles chrétiens et non chrétiens sont venus nous témoigner leur soutien spirituel et leur amitié. Tous les membres de la Famille spirituelle Filles du Saint-Esprit (Associées, candidates à la Branche séculière et aspirantes à la vie religieuse) étaient présents, rehaussant notre petit nombre de Filles du Saint Esprit. Dans son homélie, l’évêque a exhorté les professes à une vie pleine d’amour, à s’offrir comme "holocauste" dans la Mission à l’exemple de Jésus, à vivre pleinement la devise qu’elles se sont choisie, à savoir " Rien ne pourra nous séparer de l’amour de Dieu ’’ (Rm 8, 39). C’est cet amour qui doit les animer chaque jour de leur vie et porter fruit " pour la gloire de Dieu et le salut du monde " car, dit-il, " demeurer dans l’amour de Dieu c’est demeurer en Dieu lui-même ".  

Au cours de la célébration, nous avons marqué les 50 ans de présence de sœur Géneviève Guernion en Afrique alors qu’elle reçoit une nouvelle mission en France. Elle nous a laissé un témoignage plein de vie et de gratitude ; sa longue présence parmi nous en Afrique confirme qu’il est possible de fonder des communautés internationales, de vivre ensemble en "Maisons de charité" au milieu de nos frères et sœurs. Que Dieu bénisse sa nouvelle mission et lui accorde une solide santé.

Nous avons reçu de beaux témoignages de personnes qui nous connaissent et qui souhaitent longue vie à la congrégation des Filles du Saint Esprit à travers la grâce des vocations. Journée emplie de moments de réjouissances au cours de l’action de grâces à l’église, puis en communauté et dans les familles d’Evelyne et d’Eugénie. Que demeurent vivantes dans nos vies, les vertus de simplicité, d’humilité et d’amour du petit qui ont caractérisé notre chère fondatrice Marie Balavenne, vertus que nous essayons d’incarner en terre Burkinabè.

Sœurs Clémentine et Lydie (Vice province du Burkina Faso). Publié le 1er août 2017 



Filles du Saint-Esprit 15 bd. Sebastopol 35101 Rennes Cedex 2 France

Mentions legales popup