Page d'accueil
Actualité

Français | English | Español
Identifiez-vous

Visite du Pape François en Irlande


Dans une lettre du 30 août, adressée à la population Irlandaise, le Pape François écrivait : “ Je suis très enthousiaste à l'idée de retourner en Irlande. ” En 1980, alors jeune prêtre jésuite, il était venu en Irlande pour apprendre l'anglais… et son expérience lui a laissé un très bon souvenir ! Le but exact de sa récente visite en Irlande, début septembre 2018, était d'assister à la neuvième Rencontre Mondiale des Familles, événement parrainé par le Vatican, qui a lieu tous les trois ans dans des pays différents.

Durant cette rencontre de cinq jours, trois ont été consacrés à la famille et deux à la visite du Pape François. La rencontre des Familles a pris un sens particulier pour le Pape à Croke Park, à Dublin. S'adressant aux milliers de personnes présentes, le Pape François a déclaré : “ Comme vous le savez, la Rencontre Mondiale de la Famille est une célébration du dessein de Dieu pour la famille. C'est aussi une occasion pour les familles du monde entier de se rencontrer et de se soutenir mutuellement dans l'accomplissement de leur vocation singulière.” Des familles de l’Inde, du Canada, d'Irak (maintenant refugiées en Australie), du Burkina Faso et d'Irlande se tenaient sur l'estrade aux côtés du Pape alors qu'une version video de leurs témoignages était retransmise à la foule. Le Pape a souligné que les témoignages de ces couples montraient clairement la puissance et le pouvoir que confère la foi et la grâce du mariage sacramentel. Il a également dit qu'en tant que laics, ils constituent la grande majorité des membres de l'Eglise et que, sans eux, quel serait son avenir ? Les réactions des personnes présentes ont montré combien ce moment a merveilleusement été impressionnant. Une personne a déclaré : “ Je me sens bénie par la présence du Pape François et par de nombreux moments de grâces et de joie reçues durant ces cinq courtes journées d'août 2018 “. La Conférence des Evêques d'Irlande a salué la rencontre des Familles et a qualifié la visite du Pape François de grand succès, laissant de précieux souvenirs et de superbes moments de joie. La visite papale a offert aux personnes présentes l'opportunité de proclamer et de vivre ce que le Pape appelle “ l'Evangile de la famille “. Dieu veut que chaque famille soit le reflet du bonheur de son amour pour le monde. Il a particulièrement apprécié le spectacle de danse de la troupe Riverdance (danse irlandaise), les trois prêtres chanteurs Irlandais (dont l’album "The Priests" a battu des records de vente) et le tenor aveugle, de renommée mondiale, Andréa Bocelli.

Le matin du dimanche 2 septembre, le Pape François s'est rendu en avion à Knock, pour visiter le sanctuaire de Notre-Dame. La visite du Pape à Knock a été un événement entièrement payant, avec 35 000 billets alloués : la demande a été telle qu’en quelques heures tous les tickets étaient déjà achetés ! Dès son arrive, le Pape François, en papamobile, a fait un tour dans la foule qui l'attendait. “ Mon pélérinage à Knock me permet de pouvoir adresser mes affectueuses salutations au peuple bien-aimé d'Irlande du Nord. Que Notre-Dame veille avec miséricorde sur tous les membres souffrants de la famille de son Fils.” Il a mentionné le regret que l'Irlande du Nord n’était pas comptée dans sa visite. Une Soeur missionnaire d'Irlande du Nord s'est rendue à Dublin pour la messe Papale. Elle a résumé ce que nous devrions attendre de la visite du Pape : tous les témoignages faits sur les abus aideront l'Eglise, et nous tous, à être plus humbles, moins institutionnels, moins hiérarchiques et plus à l'image du Christ, à être fidèles à l'Evangile que nous sommes appelés à proclamer. La visite du Pape est une opportunité pour chacun d'entre nous en tant qu'Eglise d'Irlande, pour nous engager à être un meilleur instrument pour le bien général du monde. Le Pape François a une très grande dévotion pour notre Mère et pour Joseph. La chapelle de l'Apparition, à Knock, est d’un attrait particulier pour François parce que quand notre Mère y est apparue, elle n'est pas venue seule mais avec sa famille : Saint Joseph, Saint Jean l'Evangéliste et l'Agneau de Dieu représentant Notre Seigneur.

Le Pape François est retourné à Dublin en avion pour le dernier événement de sa visite : la messe Papale dans le Parc Phoenix où des milliers de pélerins s’étaient rassemblés.

Mon souhait serait que notre Saint Père François convoque un troisième Concile du Vatican pour mettre en oeuvre certains des documents de Vatican II et nous en offrir d'autres concernant la manière d'aborder le monde moderne dans lequel nous vivons. Les gens pourraient prier pour une nouvelle Pentecôte, comme l’avait fait le Saint Pape Jean XXIII ! Deux Soeurs, Filles du Saint-Esprit, ont eu le privilège de pouvoir assister à la visite du Pape lors des deux événements principaux qui se sont tenus à Dublin. Elles ont assisté au concert culturel au Parc Croke de Dublin où des membres des cinq continents ont parlé de leur vie de famille. Soeur Veronica Hanrahan et soeur Ita Durnin, qui vivent dans notre communauté des Filles du Saint-Esprit de Dublin, après avoir respectivement passé 40 et 30 ans au Nigeria dans l’enseignement aux jeunes de ce pays, n’ont pas seulement représenté la Province EIW mais la grande Famille des FSE !

Josephine Egan, FSE, Province de l'Angleterre, Irlande, Pays de Galles. Publié le 18 septembre 2018 


 



Filles du Saint-Esprit 15 bd. Sebastopol 35101 Rennes Cedex 2 France

Mentions legales popup