Page d'accueil
Actualité

Français | English | Español
Identifiez-vous

Congrès Des Ages et du Vieillissement


A L’EHPAD des Filles du Saint-Esprit, à Saint-Brieuc, France, où je suis résidente depuis 2004, je fais partie d’un groupe appelé "CITOYENNAGE", groupe où les personnes âgées s’expriment et les professionnels écoutent. Dans notre EHPAD ce groupe existe depuis 2013. Au début de cette année 2018, lors de notre rencontre avec d’autres établissements, Monsieur le Directeur nous a parlé du Congrès Des Ages et du Vieillissement – " Changer de regard et agir au quotidien " qui se déroulera à Paris, les 6 et 7 septembre, et a demandé des volontaires pour y assister : j’ai émis " Pourquoi pas moi ? " mais non sans appréhension! Le jeudi 6 septembre j’ai donc pris le départ pour ce Congrès avec, de l’EHPAD de Gouarec (50 kms de Saint-Brieuc), une autre résidente, Madame Petit, une aide-soignante et l’animatrice.

Qu’avons-nous fait durant ces deux jours ?

Le 6 septembre, à 14h30 nous avons assisté à une plénière consacrée à des témoignages de "Citoyennâge ". - De Bretagne : Madame Petit et moi-même avons parlé du travail réalisé depuis 2013. - De Bourgogne, Franche-Comté : clip vidéo " Des Mémés s’éclatent ". - Et d’Ile de France. A 16h30 : Quelle société inclusive ? De l’exclusion à l’inclusion. " Une société inclusive est ouverte à tous, s’adapte à la singularité, aux particularités de la personne, en lui apportant des réponses adaptées. Elle permet à chaque personne d’accéder à tout -aux droits, aux biens sociaux- quel que soit le lieu où elle vit et quels que soient ses attentes, ses besoins, ses activités, ses choix de vie… " (Caisse Nationale de Solidarité pour l’Autonomie 2018). Jeudi soir, croisière sur la Seine, de la Tour Eiffel jusqu’à la statue de la Liberté : les monuments illuminés, les ponts sous lesquels nous sommes passés, le dîner en musique et en chansons… moments féériques, moments de bonheur !

Le 7 septembre. De 9h à 11h : Atelier. " Favoriser la participation des Personnes âgées dans la cité. " - Présentation des différentes démarches régionales. - Partage d’expériences (sketches)…  11h30-13h : plénière. - Enjeux et perspectives du mouvement de l’Aide aux Personnes Agées. " Les mouvements sociaux, les nombreux rapports officiels (Assemblée nationale, Sénat, le Conseil économique, social et environnemental, le Conseil Consultatif national d’Ethique) ont mis en évidence les insuffisances du modèle français de l’aide aux Personnes âgées. Ils ont aussi pointé les conditions dans lesquelles, en France, les aînés sont trop peu considérés et accompagnés, les familles et les proches trop peu soutenus et les professionnels trop peu valorisés. Il devient impératif que la place des Personnes âgées dans notre société ainsi que l’aide qu’il leur est proposée soient redéfinies et valorisées. " - Ecoute de nombreux intervenants dont le Collectif "Vieux debout". 14h30 - 16h : plénière. Vieillissement et cohésion sociale. " Construire une vision positive du vieillissement permet d’ouvrir des possibles tant d’un point de vue individuel que collectif ". Marie de Hennezel, psychologue clinicienne et écrivain, a souligné l’importance d’écouter des personnes âgées, de les encourager à prendre la parole. Elle a évoqué la liberté, la dignité, le choix personnel des Personnes âgées, le droit de mourir dans la dignité, le droit de manger ou de ne pas manger, le respect de la mort dans les établissements… Elle a aussi insisté sur l’art de bien vivre, la sérénité, l’esprit d’enfance… ' Bien vieillir c’est accepter de prendre soin de soi… ".

Durant ce Congrès j’ai ressenti beaucoup de plaisir - à voyager en TGV de Saint-Brieuc à Paris, - à circuler en taxi dans les rues et boulevards de Paris dans une circulation étourdissante ! - à voyager en croisière sur la Seine, la nuit, - à rencontrer des gens, une amie, - à me sentir dans une vie normale, - à me savoir protégée, accompagnée, - à faire connaissance de Marie de Hennezel…

Durant ce Congrès j’ai compris que je suis une personne libre, - que je dois être respectée et que je dois respecter les autres, - que je peux me permettre de rechercher et d’accepter le bonheur dans ma vie quotidienne, - que je peux exposer mes besoins et mes attentes, - que les établissements qui accueillent des Personnes âgées doivent être des lieux de vie, - que les moyens financiers et en personnel nécessaires à cet idéal doivent être reconnus et accordés par le Gouvernement, - qu’il ne faut pas baisser les bras, qu’il faut continuer à parler, à se faire entendre.

À tous moments, Madame Petit et moi-même avons reçu de très particulières attentions de Monsieur le Directeur, de notre infirmière coordinatrice et notre gouvernante de l’EHPAD de Saint-Brieuc ainsi que de l’animatrice et d’une aide-soignante de l’EHPAD de Gouarec. Nous les en remercions très cordialement.

Marie Armelle LABOUERE -au déambulateur fleuri ! - Publié le 27 septembre 2018



Filles du Saint-Esprit 15 bd. Sebastopol 35101 Rennes Cedex 2 France

Mentions legales popup