Page d'accueil
EN FAMILLE INTERNATIONALE Filles du Saint Esprit Nouvelles de la Famille

Français | English | Español
Identifiez-vous

Pour un oui authentique...


Comme à l’accoutumée, les Filles du Saint-Esprit de la vice-province du Cameroun ont pris leur weekend de réflexion et de retrouvailles annuelles, du 21 au 23 septembre 2018 à Garoua - Cameroun. En effet, le vendredi 21, à partir de 15 heures, toutes les communautés de la Vice-province étaient présentes dans une salle de la Maison d’Accueil du diocèse de Garoua. La réflexion, développée par sœur Thérèse Martin, Fille de Marie, de Yaoundé, avait pour sujet : " Ensemble pour un oui authentique à la suite du Christ dans une famille spirituelle internationale ".

La prière d’ouverture avec l’appel à l’Esprit témoignait de notre reconnaissance et gratitude au Seigneur et a permis de nous lancer avec assurance pour élaborer le projet annuel de notre Vice-province. Dans le même sens, sœur Pauline Maïsenso, notre Vice-provinciale, nous a rappelées le but de notre rencontre : " Sachant, disait-elle, que chacune a essayé de vivre personnellement et communautairement l’axe de l’an dernier, il serait bon et profitable pour toutes de partager ce que l’une ou l’autre a vécu et d’ouvrir son cœur pour accueillir les grâces que le Seigneur va nous accorder durant ce week-end. " Chaque communauté a été invitée à exprimer ce qui l’a aidée à vivre et ce qui reste à faire. Celles qui le voulaient, pouvaient symboliser leur vécu. Ce moment fut très beau car a été ressenti l’effort de chaque communauté pour converger vers le même objectif. La communauté de Garoua, par exemple, avait comme symbole un arbre : les branches droites signifiaient ce qui était bien et celles tordues et distantes ce qui restait à ajuster ; la communauté de Doukoula avait, pour symbole, un bouquet de fleurs fraîches et fanées : les fleurs fraîches signifiaient la beauté de la vie communautaire et celles fanées, ses limites. 

La deuxième journée fut marquée par de nouveaux moments forts. Le premier : les enseignements de sœur Thérèse Martin. Son intervention portait, tour à tour, sur " Le gouvernement au sein de l’institut " et " La gestion des biens dans nos instituts et communautés ". Afin d’avoir plus d’éclaircissement sur ce thème de réflexion, sœur Thérèse nous a invitées à lire les documents de la "Congrégation pour les Instituts de Vie Religieuse et des Sociétés de Vie Apostolique" tels que : - A vin nouveau, outres neuves. - Le service et les Conseils. - L’économie au service du charisme et de la mission. - Lignes d’orientation pour la gestion des biens dans les Instituts de Vie Consacrée et les Sociétés de Vie Apostolique. Le deuxième temps fort fut celui des réflexions personnelles et le partage en équipe. Pendant les remontés en salle, l’on pouvait sentir, dans les réponses des groupes, le désir d’être toujours témoins de l’amour divin qui change notre quotidien en communauté, en vice-province, en congrégation et en Eglise, dans la mission F.S.E.

Le partage des activités en Province fut un autre moment essentiel nous permettant mises au point et encouragements. Ont été regardés : le Centre Jeannette Horbaïta, la formation continue, la progression des Associés, la situation des aspirantes, la communication. Pour la communication, par exemple, en tant que responsable, j’ai félicité les unes et les autres pour les articles écrits au cours de l’année, j’ai invité à faire encore davantage pour mieux partager ce que nous vivons au quotidien, car l’Internet nous offre cette chance de franchir les barrières des langues et des distances, alors profitons-en !

Nous avons aussi, pendant cette journée, participé à l’entrée au Noviciat d'Odette, Denise et Ida. C’est la première fois que nous avons célébré une entrée officielle au noviciat, toutes les sœurs de la vice-province étant présentes. Quelle joie !

A la Messe de clôture, particulières actions de grâces pour la fête des 50 ans de vie religieuse de sœur Marie-Claire et des 10 ans de Judith et Geneviève. C’est avec des nouvelles convictions que chacune est repartie dans sa communauté.

Bertine Bayang, FSE. Publié le 30 septembre 2018

 



Filles du Saint-Esprit 15 bd. Sebastopol 35101 Rennes Cedex 2 France

Mentions legales popup