Page d'accueil
Actualité

Français | English | Español
Identifiez-vous

Semaine Sainte, un pèlerinage spirituel


Cette année, nous vivrons tous la Semaine Sainte d'une manière très différente. C'est probablement la première fois de notre vie que nous ne célébrerons pas la liturgie de la Semaine Sainte en paroisse, avec un prêtre. Et pourtant, l'invitation demeure d’entrer dans la Semaine Sainte, en lâchant prise et en nous attachant au Seigneur d'une manière renouvelée, en célébrant l'éternel mystère pascal avec toutes les grâces qu'il nous offre.

Nous connaissons bien la liturgie, son symbolisme et l'Ecriture qui l'accompagne. Lorsque nous sommes devant notre télévision, écoutons la radio ou partageons un passage de l'Évangile avec quelqu'un, par Skype ou e-mail, nous pourrions peut-être nous demander : " dans cette célébration, différente de ce à quoi je suis habitué, qu'est-ce qui me touche, me met au défi, m'inspire " tandis-que nous allons …du dimanche des Rameaux avec les cris d'Hosannas, …à la Dernière Cène et à Jésus qui se donne à nous dans le pain et le vin, …au Chemin de la Croix, en suivant Jésus dans sa dernière marche, …à l'attente près du Tombeau, dans le néant, le vide, …au grand Alléluia, Il est vraiment ressuscité… ?

En cette période de confinement pour qui je prie ? Pour les médecins et infirmières et ceux qui font marcher les hôpitaux…. les malades et les mourants du covid-19…. les familles qui ne sont pas en mesure de pleurer leurs proches comme elles le souhaitent…. les personnes qui assurent nos repas et notre ravitaillement… Pour ceux qui vivent des situations d'abus à cause du confinement… N'oublions pas les endroits du monde où il y a la guerre, la famine et les mauvaises récoltes, les gens isolés et le monde qui continue de tourner sans tenir compte de la situation. Pour qui suis-je appelé à prier aujourd'hui ?

Alors que nous entrons à la fois dans la familiarité et dans une face inconnue de cette Semaine Sainte si particulière, ouvrons-nous aux grâces offertes tout au long de notre chemin par différents moyens, différentes personnes, dans l'Ecriture et les rites familiers, ouvrons-nous aussi au Dieu qui peut nous surprendre, pour que le samedi soir de Pâques, nous puissions chanter avec le monde entier : Alléluia, Alléluia ! Rendons grâce au Seigneur ressuscité…

Sœur Anne Donnelly (au nom du Conseil général) - Publié le 5 avril 2020.



Filles du Saint-Esprit 15 bd. Sebastopol 35101 Rennes Cedex 2 France

Mentions legales popup