Page d'accueil
Actualité

Français | English | Español
Identifiez-vous

Les Filles du Saint-Esprit à l’ère de Laudato si‘


Echos d'un rassemblement provincial.

En avril dernier, la Province des Etats-Unis avait prévu de célébrer le 50ème anniversaire de la "Journée de la Terre" et le 5ème anniversaire de "Laudato si’" lors de notre Journée d'Information annuelle, mais la pandémie a mis cela en suspens pendant un an. La journée d'information de ce mois d'avril 2021 s'est tenue sur Zoom, ce qui a permis la participation des deux côtés du pays -Est et Ouest- et de la Maison de retraite St. Joseph Living Center. La matinée a été consacrée au rapport financier pour les sœurs uniquement. L'après-midi, les sœurs ont été rejointes par les Associés et les Consacrées Séculières pour un exposé de Sœur Kathleen Deignan, CND, militante climatique, intitulé : Les Filles du Saint-Esprit à l'ère de Laudato si'. Elle a souligné que nous vivons un moment critique de grand péril et de grande promesse, de calamité et de grâce. Notre grand travail est de répondre à l'appel de l'encyclique Laudato si’ du Pape François d'entendre le cri de la Terre et le cri des pauvres.

Elle a développé certains aspects de la crise climatique actuelle : grand réchauffement, grandes extinctions. Les scientifiques préviennent que nous, la race humaine, force dominante de la planète, n'avons que 7 ans pour imaginer une issue à cette crise. Certes nous ne sommes pas des scientifiques du climat ! Notre travail consiste à être une force sacrée et spirituelle pour la planète, à être des prophètes. "Notre sœur, la Terre Mère, elle-même, nous ordonne d'être les prophètes de la nouvelle création et les intercesseurs pour la durabilité de notre maison commune." Nos communautés d’aînées sont des maisons de prière, mais nous toutes, religieuses, sommes appelées à nous réunir dans la "chambre haute", à attendre le feu authentique de l'Esprit, à prier, à jeûner, à intercéder. Nous tous, quelle que soit notre situation, pouvons et devons prier pour notre Mère la Terre, intercéder pour elle...

Nous sommes dans un processus de transformation de nous-mêmes et de notre monde. Nous sommes appelés à étudier le document Laudato si’, à nous demander comment nous utilisons les ressources de la Terre. A la question " Que peut faire une personne seule ? ", Sœur Kathleen répond : " Arrêtez d'agir seule - joignez votre voix à celle des autres ". Il est également nécessaire de soutenir les prochaines générations, d'accompagner les jeunes déjà confrontés aux fardeaux du changement climatique, d’être des partenaires par la prière, et peut-être aussi par le financement de bourses d'études pour les études environnementales.

Le pape François a déclaré : " Soyons les protecteurs de la création, les protecteurs du plan de Dieu inscrit dans la nature, les protecteurs les uns des autres et de l'environnement. " Prions pour que les générations futures trouvent un environnement qui génère constamment la vie.

Sœur Janet Lewis, FSE. Publié le 24 avril 2021

 

 



Filles du Saint-Esprit 15 bd. Sebastopol 35101 Rennes Cedex 2 France

Mentions legales popup