Page d'accueil
EN FAMILLE INTERNATIONALE Filles du Saint Esprit Nouvelles de la Famille

Français | English | Español
Identifiez-vous

Burkina Faso. Vivre notre consécration


Du 25 au 27 juin 2021, à Bafor, au Burkina Faso, nous avons eu notre assemblée vice-provinciale de fin d’année où nous avons bénéficié plus particulièrement d’une formation à la vie consacrée.

Le sujet de l’intervention de sœur Martine TAPSOBA, religieuse de l’Assomption, était : " A la lumière de l’Evangile et de nos valeurs culturelles, à l’exemple de la Vierge Marie, des femmes de la Bible et de Marie Balavenne, notre fondatrice, vivons notre consécration comme femme africaine par l’approfondissement de notre vie chrétienne. " Nous avons davantage pris conscience que notre identité personnelle se découvre progressivement dans la relation avec les autres. Cette identité est ce qui nous distingue des autres et pour laquelle, en relecture de vie, nous devons nous poser ces questions : - Qu’est ce qui me distingue des autres ? - Quelle image les autres veulent de moi ? - Qu’est-ce que je veux être ? - Quels moyens vais-je prendre ?... Car il est nécessaire de rentrer en soi, de tenir compte de ce que l’on veut devenir, de relire notre histoire personnelle et ce que nous recevons de l’extérieur pour mieux nous donner aux autres et à la Congrégation toute entière. Nous sommes invitées à éveiller notre sens d’appartenance pour considérer la Congrégation comme notre vraie Famille. La vitalité de la Congrégation dépend de la responsabilité personnelle de chacune.

Notre identité de femme africaine, Filles du Saint-Esprit, doit se vivre à trois niveaux : être sœur, mère et épouse du Christ. C’est dans la communauté que nous sommes invitées à vivre cette triple mission pour la laisser transparaître dans nos engagements. Vivre en femme africaine dans la communauté, c’est vivre la tendresse, l’ouverture, la solidarité, le courage, le respect, la discrétion, la communion avec les autres.

Au cours de cette formation, en groupe de travail, nous avons relevé des qualités de nos fondatrices que nous aimerions incarner dans nos vies : exercice enrichissant pour chacune de nous ! De la mise en commun, est ressorti qu’elles étaient des femmes simples, soucieuses de l’avenir de la Congrégation. Elles étaient dévouées pour la mission, se donnant sans compter dans l’entraide mutuelle. Elles avaient grande confiance les unes dans les autres et en Dieu. Nous avons constaté une similitude de vie entre nos fondatrice et certaines femmes de la bible : la veuve dont Jésus a loué l’offrande, Lydia et Marie, Mère de Jésus.

En fin de journée, nous avons été invitées à vivre ces qualités dans notre vie de chaque jour.

Sœur Clémentine TAPSOBA, Fille du Saint-Esprit. Publié le 5 juillet 2021


 

 

 

    

 

 

 



Filles du Saint-Esprit 15 bd. Sebastopol 35101 Rennes Cedex 2 France

Mentions legales popup