Page d'accueil
EN FAMILLE INTERNATIONALE Filles du Saint Esprit Nouvelles de la Famille

Français | English | Español
Identifiez-vous

Faire grandir la communauté humaine


Après avoir étudié le rapport de la Congrégation en vue du Chapitre général de 2021, nous avons choisi le thème " Faire grandir la communauté " lors de notre séminaire du 2 au 5 juillet animé par le Révérend Père James-Sylvester SJ. Dans son intervention, le Père nous a rappelé que c'est dans une communauté en croissance que nous devenons résilientes et créatives, une communauté qui communique la vie et le talent, soutenue par la formation, la vie de prière et l'augmentation de notre sens de la solidarité.

La construction d'une communauté en croissance exige un effort de collaboration, nous met au défi de développer l'audace au-delà de l'espoir. Nous avons toutes traversé des expériences aussi bien heureuses que douloureuses. Cependant nous pouvons devenir plus fortes et meilleures grâce à la puissance de l'Esprit-Saint. Le signe des temps est d'être conscientes des exigences du temps… Il nous a rappelé que l'essence de la lecture des signes du temps est la capacité d'écouter ensemble. Une communauté qui écoute ensemble est une communauté qui grandit. En écoutant, nous assimilons et nous progressons pour une communication efficace. Le Père James-Sylvester nous a également encouragées à comprendre que dans notre voyage spirituel vers la plénitude, nous connaissons des moments de désolation et de consolation… Le désir de Jésus pour ses disciples est qu’ils grandissent comme le grain de moutarde et qu’ils deviennent un arbre qui abrite les autres. Notre travail en groupe nous a permis de réfléchir ensemble sur notre vie commune, nous faisant davantage prendre conscience qu’une communauté qui guérit est une communauté qui grandit.

La question que nous devons nous poser est la suivante : " Le Fils de l'homme trouvera-t-il la foi quand il viendra ? " Jésus trouvera-t-il les Filles du Saint-Esprit vivant, non seulement la foi, mais répandant la foi ? Vatican II nous invite à ouvrir la fenêtre pour que la fraîcheur entre, l'Esprit-Saint étant l'agent de cette fraîcheur. Afin de continuer à nous renouveler, nous devons accueillir la culture et les différences des autres. Nous prions pour que notre communauté, à travers épreuves et renoncements, reste en croissance.

Nous avons décidé d'aller au-delà de nos blessures, de notre mal et de rechercher la plénitude. La feuille de route de notre vision est la suivante : " Nouvelle vie, nouvelle énergie, nouveau cœur, continuer à construire de manière créative la ‘Maison de la Charité’ ". Pour construire cette ’Maison de Charité’, nous avons recueilli ces mots : ouverture, espoir, consentement mutuel, compétence, étude fréquente de la Règle de vie, intention positive, capacité d'amour authentique, écoute, repos, gestion du risque/stress, cohérence, équipe d'accompagnateurs...

Le week-end s'est terminé par une célébration eucharistique et l’apport, par chaque sœur, d’une lumière allumée au cierge pascal, signe d'espérance, signe de disciple fidèle du Christ, notre vraie Lumière. Ces journées nous ont aidées à regarder l'avenir avec une confiance totale en Dieu qui renouvelle nos forces et affermit notre engagement envers Lui. " Courage ! C'est moi. "

Lucy Happiness Ohanuma DHS, Janet Audu DHS et Patience Effiong, DHS. Publié le 12 juillet 2021

 

 

 



Filles du Saint-Esprit 15 bd. Sebastopol 35101 Rennes Cedex 2 France

Mentions legales popup