Page d'accueil
Justice & Solidarité

Français | English | Español
Identifiez-vous

Justice, Non-violence, intégrité de la création

Pour être plus efficaces dans les actions à mener, dans un monde où l'être humain est blessé dans sa dignité, nous collaborons pour plus de justice et de fraternité avec divers organismes. Nous menons, avec d'autres, des actions pour la défense des droits humains, la dignité des personnes -enfants, jeunes, femmes, personnes âgées ou ayant un handicap... - et le respect de la création. Un certain nombre d'entre-nous sont insérées auprès des populations défavorisées : cité populaires, bidonvilles, zones diversifiées.



  • La question migratoire aujourd’hui…

    Le samedi 17 novembre 2018, s’est déroulée à Saint-Brieuc, France, la journée annuelle organisée par le groupe " Justice, non-violence, intégrité de la création " de la Province France-Belgique-Hollande, consacrée à La question migratoire aujourd’hui : Comprendre... Pour agir... Intervenante : Madame Céline Dumont, enseignante chercheure en Linguistique, en retraite, membre de la Cimade et bénévole dans beaucoup d’activités auprès des migrants.


  • Sacrement des malades

    Un dimanche de septembre, au cours de la messe, à l’église paroissiale de Flers, région Normandie, France, le Sacrement des malades avait été donné à une trentaine de personnes.


  • Prendre soin des plus vulnérables

    La Règle de Vie, -art. 10,4- nous dit que notre implication dans la mission s'exprime souvent à travers de petits gestes humains, qui peuvent nous paraître sans importance.


  • Refus de la misère

    La journée mondiale du refus de la misère est célébrée chaque année le 17 octobre. A Saint-Brieuc, France (en Bretagne), le samedi 20 octobre, une cinquantaine de marcheurs de diverses Associations a pris la direction de la place des Droits de l’homme, en plein centre-ville, à travers rues, ponts et travaux.


  • Malnutrition. Soutien aux femmes…

    De nombreux Camerounais se trouvent dans l'obligation de fuir leurs villages pour s’installer plus à l’intérieur du pays, suite aux multiples attaques du groupe islamiste Boko Haram... A cause de l’insécurité, beaucoup de familles n’ont rien à manger et le nombre des malnutris augmente de jour en jour. Les femmes enceintes et celles qui allaitent, ainsi que les enfants de moins de cinq ans, sont les plus touchés par la malnutrition.


Filles du Saint-Esprit 15 bd. Sebastopol 35101 Rennes Cedex 2 France

Mentions legales popup