Page d'accueil
EN FAMILLE INTERNATIONALE Filles du Saint Esprit Nouvelles de la Famille

Français | English | Español
Identifiez-vous

Août 2017 : Assemblée de la Famille spirituelle FSE


Le 10 août 2017, 79 délégués venant des USA, du Chili, du Pérou, d’Angleterre, du Pays de Galles, de France, du Cameroun, du Burkina Faso, du Nigéria, Sœurs, Laïques Consacrées et Associés se sont retrouvés à l’Ile Blanche, lieu d’une beauté à vous couper le souffle. La marée était au plus bas en cette fin d’après-midi tandis que nous déballions nos affaires et prenions possession de nos chambres… Tous les bateaux semblaient échoués sur le sable.

Nous nous sommes retrouvés dans la grande salle de conférence munie de cabines, de microphones pour la traduction simultanée. Nous avons appris à nous servir de l’équipement. La célébration d’ouverture, le soir à la chapelle, nous a introduits au thème de l’Assemblée : Conduits par l’Esprit, témoins ensemble de l’Amour qui change le monde ".

11 août, la marée était au plein et les bateaux flottaient sur l’eau avec bonheur. Un document nous a été remis lors de la prière du matin, dans nos langues respectives. Nous avons pris le temps de le lire et de le faire nôtre. Notre tâche était d’étudier, de commenter et d’apporter des compléments à ce document sur la Famille spirituelle des Filles du St Esprit en portant une attention particulière à la relation des trois Branches entre elles. Le document comportant trois parties donne un résumé de l’Histoire de la Congrégation, Spiritualité et charisme et Mission. Discussions par groupes linguistiques puis partage des réflexions avec suggestions de modifications.

Selon plusieurs groupes, l’Histoire concernant les 17ème, 18ème et 19ème siècles était bien développée mais les 20ème et 21ème siècles l’étaient moins en raison d’une place limitée dans le document ; nous avons formulé le désir de plus amples renseignements. Concernant notre  spiritualité, les groupes ont souhaité une définition plus précise de la spiritualité et du charisme, de ce qui est spécifique à la Famille spirituelle FSE. Concernant notre mission, des groupes ont souhaité que quelques points-clés soient regroupés. Nous sommes retournés en assemblée pour partager nos observations et susciter d’autres commentaires. Messe et repas… La marée était basse…

12 août, journée de travail intense. La marée était de retour et les bateaux flottaient joyeusement lorsque nous avons commencé la journée dans la Grande Salle. Félix, Associé du Pérou, a fait la relecture des évènements de la journée précédente et nous avons continué le travail sur le document par ‘’Branche’’. La messe est venue clore la journée. C’était la marée basse et quelques-uns d’entre nous se sentaient aussi fatigués que les bateaux échoués sur le sable.

13 août, les bateaux se balançaient gaiement au retour de la marée. Nos cerveaux reposés étaient prêts pour une autre journée de travail. Félix résuma à nouveau le déroulement de la journée précédente. Sr Thérèse Revault, FSE, est intervenue sur les fondements d’une Famille spirituelle ainsi que sur la spiritualité et le charisme en général. Elle a défini la spiritualité comme désir de Dieu ; notre cheminement consiste à tendre vers notre union avec Lui. Pour beaucoup, ce cheminement se fait en rejoignant des groupes spécifiques ayant les mêmes désirs et mêmes pratiques. Elle nous a appris que le terme " Charisme " a été pour la première fois utilisé par le Pape Paul VI en 1971, désignant le don reçu par une personne ou par un groupe et la manière dont ils vivent une spiritualité. Elle a mis en relief l'Evangile de Mathieu 25, Parole de Dieu de la plus grande importance pour les FSE ainsi que la proximité et le service de ceux qui sont dans le besoin. La spiritualité est la source, le charisme en est la mise en pratique dans la mission.

Sr Thérèse a également fait la distinction entre les trois Branches FSE. Les sœurs vivent en communauté, les membres de la Branche Séculière, quoiqu’ayant fait des vœux, vivent de manière autonome. Nous nous sommes retrouvés autour de cafés ‘’Esprit de Famille’’ pour discuter sur ce qu’est la Famille spirituelle et ce à quoi elle est appelée aujourd’hui.

Le groupe d’Amérique Latine a présenté la Famille spirituelle comme répondant à l’appel premier de collaborer, de promouvoir le dialogue et de chercher la justice et la paix.

Pour les francophones, elle est une source d’eau vive où chaque Branche puise son signe distinctif. C’est aussi une maison en construction, à laquelle chaque membre apporte sa pierre. Chaque Branche a sa propre spécificité et son importance. La maison a besoin d’une pierre d’angle, qui n’est autre que le Christ. Celui qui détient le projet de l’ensemble c’est la Trinité, et le Saint Esprit en est l’artisan. Ils ont conclu en disant que la Famille spirituelle FSE doit intensifier les relations entre les trois Branches en organisant davantage de réunions invitant tous les membres d’une même localité à partager leurs lectures respectives et en tant qu’appartenant à une même Famille.

Pour les anglophones, la maison est un arbre, une maison à trois côtés et chaque côté était une des 3 Branches FSE. La maison a un côté ouvert pour recevoir, accueillir et envoyer en mission. C’est une maison comme un arbre dont le tronc et les racines apportent de quoi nourrir l’ensemble et les branches fournissent les fruits : amour, partage, paix, justice. La maison a un satellite appelant à faire de l’ensemble des moyens de communications, et nourris par le Saint Esprit.

De retour en assemblée, tous les groupes ont présenté les résultats de leur discussion et Sr Thérèse de donner la conclusion à partir des présentations. Elle a rappelé que la Famille spirituelle est source vive pour l’évangélisation, chaque branche et chaque membre enrichis par les autres. Ce n’est pas une Famille spirituelle pour elle-même mais pour l’annonce de l’Evangile. Citant Paul aux Corinthiens, elle rappelle que chaque don est pour le bien du corps entier. La formation est un moyen de consolider les groupes en tant que famille et elle nous a rappelé l’importance de considérer la vie des autres avec joie et de leur reconnaître une égale valeur. La liturgie du dimanche a mis fin à la journée tandis que les bateaux reposaient sur le sable.

Le 14 août, les bateaux étaient prêts à repartir et à voguer sur l’eau. Après la prise de parole de Félix le groupe a validé les propositions de modification du Document qui sera retravaillé par chaque commission d’ici janvier 2018. Burt (Associé des USA), Abiola (FSE du Nigéria) et Giovanna (Laïque consacrée de France) ont préparé un message à adresser à toute la Famille Spirituelle FSE.

Le 15 août, les bateaux attendaient de prendre le large avec la marée montante. Des centaines de sœurs, Laïques consacrées, Associés, et invités arrivèrent en car ou en voiture pour la grande célébration et la clôture de l’année Marie Balavenne.

Nancy Berube, Associée des USA. Publié le 29/08/2017



Filles du Saint-Esprit 15 bd. Sebastopol 35101 Rennes Cedex 2 France

Mentions legales popup