Page d'accueil
EN FAMILLE INTERNATIONALE Filles du Saint Esprit Nouvelles de la Famille

Français | English | Español
Identifiez-vous

Assemblée de la Famille. " La Force de notre histoire "


" Oh ! viens Saint-Esprit, Souffle puissant, Brise d’amour, Courant de vie… " C’est par ce chant que s’est ouverte notre Assemblée de la Famille, à Saint Claude -Département du Jura, France- le 30 novembre 2019.

Nous y pensions depuis plusieurs semaines. Réunir le groupe des 10 associés du Jura avec nos deux Communautés de Filles du Saint-Esprit de Poligny et Saint Claude, pour vivre un temps d’échange à partir du Document commun " La Force de notre Histoire ", comme nous le proposait le Conseil Provincial en mars 2019, a été aussi l’occasion de marquer la fête du 8 décembre avec, pour les Associés, le renouvellement de leur engagement. Annick Bourret, Associée, venue de Tours -département d’Indre-et-Loire-, a répondu positivement à notre souhait d’aide pour conduire la journée où nous ont rejoints deux membres du bureau des Associés : Monique Guérin, Associée -du département de la Creuse-, et sœur Nicole Ponchau, de Paris.

Annick nous a partagé son bonheur d’avoir travaillé à la rédaction du Document commun " La force de notre histoire " et nous a transmis, avec beaucoup de conviction, son expérience. En voici quelques bribes : " L’Histoire est notre patrimoine spirituel. Ce qui m’a frappée, nous dit-elle, ce sont les constantes évolutions. Ce qui est mis en place, ce qui vient d’être créé ne dure pas : il s’agit d’être veilleur pour inventer à nouveau d’autres manières d’être présentes au monde…. Commencer sans savoir ce que cela produira… ; en même temps qu’on invente, on est appelé à se détacher… Aujourd’hui aussi, il s’agit d’être " bien-veillant ". Nous pouvons remarquer que depuis nos commencements, dès 1706 jusqu’à nos jours, la Congrégation est en perpétuelle sortie… vers les périphéries. Dès le début les Sœurs sont reconnues dans leur charisme pour prendre soin du plus pauvre et soigner la relation sociale… Dans ce chapitre concernant notre histoire, il y a des tournants, des références, des lignes constantes. Au travers de l’histoire, que voulons-nous sauver ? notre peau ou le Souffle qui a animé la Congrégation ? "

Après un temps de convivialité autour d’un repas partagé, nous avons continué notre rencontre par une relecture : qu’est-ce qui me fait tenir dans mon engagement ? comment suis-je interpellé aujourd’hui ? Echos du partage : - L’humilité dans le service - Importance de l’ouverture - Aller à la périphérie dans un donner/recevoir - De commencement en commencement, toujours un nouveau départ, après les moments difficiles, on rebondit et c’est là notre espérance - Dans un donner/recevoir, on s’évangélise les uns les autres, les enfants du caté nous évangélisent, les personnes rencontrées par le Secours Catholique nous évangélisent - L’autorité fait problème dans l’Eglise et la Société mais chez les FSE tout le monde est à égalité - Associée pour le Christ, pas pour les sœurs - Pour vivre l’évangile, notre support est le charisme.

Oui, cette journée fut très riche dans un DONNER/RECEVOIR.

Les Communautés du Jura. Publié le 5 décembre 2019.



Filles du Saint-Esprit 15 bd. Sebastopol 35101 Rennes Cedex 2 France

Mentions legales popup