Page d'accueil
EN FAMILLE INTERNATIONALE Filles du Saint Esprit Nouvelles de la Famille

Fran�ais | English | Espa�ol
Identifiez-vous

Vœux définitifs et jubilé d'argent


Le 7 mai 2022, les Filles du Saint-Esprit de la Vice-province du Nigeria ont célébré les vœux définitifs de sœur Mercy Aghahowa et sœur Rita Oye et le jubilé d’argent de sœur Cyrina Chikwe et sœur Marykate Anih (25 années de vie religieuse).

La veille, au cours d’une prière, chacune a témoigné d’une expérience vécue soit en communauté, soit en mission, soit dans sa relation avec Dieu au cours de ces toutes premières années de vie en Congrégation en présentant un symbole qui l’explicitait : Sr Mercy, des kolanuts, symbole culturel qui signifie l'amour, la paix et l'unité ; Sr Rita, un tabouret, symbole d'accueil et d’un sentiment d'appartenance ; Sr Cyrin, l’image d'un arbre sec arrosé par Dieu pour être ressuscité, symbole de dépendance totale à Dieu ; Sr MaryKate, un bouquet de tournesols, symbole de vie et de disponibilité pour le service.

Le 7 mai, l’eucharistique a été célébrée à la paroisse St Peter d'Ota, dans l'État d'Ogun, par Mgr Peter Odetoyinbo, évêque catholique du diocèse d'Abeokuta, assisté d’un très grand nombre de prêtres d’une assemblée composée de religieux, d’associés aux Filles du Saint-Esprit, des familles des sœurs, de paroissiens, d’enfants, d’amis et de sympathisants.

Dans son homélie, Mgr Peter Odetoyinbo a exprimé sa gratitude envers Dieu pour toutes les bénédictions que manifestent les engagements de ce jour. Il a remercié la congrégation des Filles du Saint-Esprit, Sœur Anthonia Ayeni, vice-provinciale et toutes les sœurs pour leurs services, faisant remarquer que c'était la toute première fois qu'une telle célébration de la congrégation avait lieu dans ce diocèse. Il a introduit son homélie avec les mots du Psaume 84,11 " Oui, un jour dans tes parvis en vaut plus que mille ''. Il a rappelé à l'ensemble du peuple de Dieu que chacun a une vocation, un appel auquel il doit rester fidèle jusqu'au bout, que ce soit dans la prêtrise, la vie religieuse ou la vie de couple. La fidélité à sa vocation " dans les parvis du Seigneur " est ce qui apporte la vraie joie. Il a souligné que l'Eglise, dès le début, a encouragé les jeunes à embrasser avec foi cette consécration très spéciale pour témoigner du Christ dans son œuvre de charité.
L'évêque a encouragé les sœurs qui vont s'engager définitivement par les trois vœux de pauvreté, chasteté et obéissance, à se considérer comme des personnes spécialement attachées à l'Esprit-Saint ; aux sœurs qui fêtent leur jubilé d'argent, il a rappelé qu'elles doivent être, pour l’Eglise, un véritable témoignage du service Dieu, tout en restant de fidèles Filles du Saint-Esprit.
Enfin, il a placé les quatre sœurs et tout le monde sous le patronage de la Sainte Vierge Marie, Mère qui intercède pour toutes les vocations, surtout dans les moments difficiles.

Dans le prolongement de cette célébration place a été faite, dans une joyeuse ambiance, au divertissement par des spectacles, des chants et diverses formes de danse. La joie des Filles du Saint-Esprit était très grande ainsi que celle des familles considérant comme une bénédiction les engagements de leur fille.

Par Patience Effiong, FSE. Publié le 11 mai 2022.




Filles du Saint-Esprit 15 bd. Sebastopol 35101 Rennes Cedex 2 France

Mentions legales popup